Rechercher
  • Marion Dewitte

POINT D'ETAPE - PREMIERES SEMAINES, ETE 2021

SITUATION DES RÉFUGIÉ E S À LESBOS ET ACTUALITÉ DES PROJETS TOLOU SEMAINE APRÈS SEMAINE


300 NOUVEAUX REJETS ANNONCÉS


Lundi dernier, 300 personnes ont reçu leur second rejet, synonyme de départ forcé. Le camp se vide progressivement, au rythme des rejets.


Le scénario se répète. Après un second rejet, il est demandé à ces gens - arrivés sur cette île non sans espoirs et sans risques et ayant survécu pendant près de 2 ans dans un camp de réfugiés - de rentrer chez eux ou de poursuivre leur route en toute illégalité.


Parmi eux, Amir, 22 ans, professeur afghan qui enseigne l'anglais avec nous sur le camp depuis 2019. Il pense tenter un passage vers l'Europe en juillet. Alors il réfléchit : comment réunir l'argent nécessaire après avoir épuisé ses économies pour venir ? Céder aux passeurs et payer une somme astronomique pour s'assurer un semblant de sécurité ou bien choisir la voie la moins chère et donc la plus dangereuse.





RENCONTRE DES COMMUNITY SCHOOLS

A Lesbos, près de 10 écoles indépendantes se sont créées. Parfois à l'initiative d'un réfugié soucieux de transmettre et mettre son temps à profit, parfois à l'initiative d'une ONG en réponse à l'inaction du gouvernement. Après plusieurs années, un rendez-vous hebdomadaire a été fixé par les autorités du camp, témoignant d'une prise de conscience quant à la nécessité d'unir nos forces pour apporter une réponse collective et pallier les problèmes qui nous sont communs sur l'île : l'absence de lieu décent, les conditions déplorables et le manque de moyens.

S'écouter représente déjà un grand pas, nous espérons néanmoins des réponses concrètes aux problèmes soulevés.





ALARME SUR LA SITUATION EN AFGHANISTAN


Si la situation en Afghanistan était déjà alarmante, elle s'est nettement détériorée avec le départ des États-Unis et la progression des Talibans. Ces derniers affirment avoir pris possession de 85% du pays, menaçant directement la sécurité de la population.


Ces nouvelles circulent vite au sein de la communauté afghane de Lesbos.


Avec Yadullah, réfugié afghan de 24 ans, nous avons décidé d'écrire : moyen de relâcher la pression, de se départir d'une sensation d'impuissance en tâchant d'informer l'opinion publique.


IF YOU ARE NEUTRAL IN SITUATIONS OF INJUSTICE, YOU HAVE CHOSEN THE SIDE OF THE OPPRESSOR - DESMOND TUTU





FÊTER SES 17 ANS À LESBOS


Arrivée à 14 ans, elle en a désormais 17. Vendredi c'était l'anniversaire de Narges, la professeure d'anglais devenue manager de notre école du camp. Il y aurait beaucoup à dire sur cette jeune afghane réservée qui force le respect par sa maturité. Ce week-end à la maison, c'était la première fois qu'elle dormait hors de la tente et qu'elle voyait Mytilène de nuit...


Des choses pourtant si simples en Europe pour une adolescente de son âge. Cela pousse à essayer d'imaginer ce que c'est que d'avoir 17 ans à Lesbos : être privée d'une scolarité, de rêves et perspectives. La vie y est rythmée par l'attente, les conditions extrêmes, les départs et l'incertitude. Sa famille vient de lancer un second recours, dernière chance d'obtenir un passeport pour l'Europe.

En attendant, elle cumule un emploi d'interprète en clinique psy et de coordination de l'école : négocier un nouvel endroit, recruter des profs et répondre des problèmes. Pourtant, elle devrait être au lycée, à préparer son avenir. Elle souhaite devenir médecin et depuis le camp elle se renseigne sur les formations, le temps d'études, etc.




LE KIKARAKADA PROJECT À MYTILÈNE


Le Kikarakada project, venu du pays basque espagnol, avait organisé une "chocolate party" avec les enfants du camp de Moria en 2019. Ils reviennent après avoir vendu des ouvrages de photos, dans l'espoir de retrouver ces enfants malgré les départs massifs. Ainsi que pour adresser les dons à 3 projets éducatifs dont celui de Tolou : des tables, chaises, fournitures scolaires, instruments de musique, etc.


Ce dimanche était donc la dernière chocolate party du projet, l'occasion de fermer la boucle et de nous réunir avec les élèves et professeurs de l'école de Mytilène, à renouveler prochainement !



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout